Une housse pour liseuse électronique (Kindle)

Publié le par Isa

Pour son anniversaire cet été, j'ai offert à Chéri une liseuse électronique : le Kindle de chez Amazon. Et comme c'est mieux de protéger ce genre d'appareils électroniques, Chéri a demandé à ce que ce soit moi qui lui couse la housse, au lieu d'en acheter une (si ça, c'est pas du cadeau empoisonné...). Je suis donc partie en quête du tuto idéal, et j'ai un peu (OK, beaucoup) galéré, avant de trouver celui de Clearly Tangled qui, bien qu'en anglais, était suffisamment détaillé et illustré pour que j'y comprenne quelque chose.
 
Première étape : traduire le tutoriel, et surtout, convertir les mesures, parce que tout avoir en pouces, c'est pas super pratique quand on est habitué à réfléchir en centimètres.
 
Deuxième étape : adapter les mesures au Kindle 4, car le tuto date de 2011, et les Kindle n'ont plus les mêmes dimensions maintenant. Pour info, les dimensions de mon Kindle du Kindle de Chéri sont de 16,5 x 11 x 1 cm (et fatalement, le temps que je me décide à publier ce tuto, ils ont sorti un nouveau Kindle plus grand, donc il faudra penser à ré-adapter les dimensions si vous voulez faire le vôtre...).
 
Voici donc ma version du tutoriel, avec mes modifications personnelles de l'étui pour liseuse Kindle 4 (les parties traduites directement du tuto originel sont en italique). La traduction plus ou moins foireuse et l'adaptation des mesures plus ou moins pifométrique, c'est cadeau !
Présentation générale : 
 
"La housse est matelassée et semi-rigide. Le Kindle est maintenu par 4 élastiques (aux 4 coins) et l’étui est fermé par un élastique également. La construction de la housse est très simple, exception faite du placement des élastiques tenant le Kindle."
Bon ben là... rien à redire, y'a plus qu'à s'y mettre ! 
 
Fournitures :
 
(Les dimensions initialement en pouces ont été converties en centimètres par mes soins, grâce à UnitJuggler.)
 
Pour le rembourrage interne :
  • 1 morceau de 20 x 28,5 cm d’entoilage très solide non autocollant 
  • 2 morceaux de 20 x 28,5 cm de feutre
Pour l’extérieur :
  • 1 morceau de 20 x 28,5 cm d’entoilage thermocollant léger
  • 1 morceau de tissu extérieur de 23,5 x 31,2 cm
  • 2 morceaux de tissu intérieur de 16,5 x 23,5 cm
  • Elastique d’environ 5 mm de large : environ 64 cm au total 
Mes modifications :
  • Dimensions finales de l'étui : 28 x 18 cm
  • Dimensions des tissus (marges de couture incluses) : 
    • Tissu extérieur : 30 x 20 cm - j'ai pris une toile solide, gris foncé
    • Tissus intérieurs : 2 morceaux de 17 x 20 cm - ic un coton assez léger, bleu vif
  • ​"Carton plume" de 5 mm d'épaisseur : 2 plaques de 17 x 11 cm environ. (Je ne suis pas sûre que ça soit vraiment du carton plume d'ailleurs, j'ai fait de la récup' dans l'atelier de Chéri, il y avait des chutes de plaques en carton/plastique qui servent de support pour coller les affiches ? Ben j'ai pris ça, c'est à la fois costaud, rigide et léger). Les dimensions du "carton plume" doivent permettre de rigidifier l'étui et protéger l'écran, tout en laissant une "marge centrale" d'environ 2cm pour replier l'étui en deux. 
  • Je n'ai pas pris de feutre ni d'entoilage pour le rembourrage interne, car j'ai glissé à l'intérieur de la housse 2 morceaux de "carton plume" pour rigidifier le tout.
  • Je n'ai pas non plus entoilé le morceau de tissu extérieur (par pure flemme :p ).
Première étape : fabriquer le renfort interne.
 
  • Prendre l’entoilage solide et les 2 pièces de feutre. Couper les coins en arrondi de toutes les pièces (on peut utiliser le Kindle comme guide si on veut).
  • Superposer les 3 pièces et épingler (j’ai placé l’entoilage en bas avec les 2 pièces de feutre par-dessus). Coudre le tout ensemble, avec des lignes verticales à intervalles réguliers (environ tous les 2 cm) ainsi que sur tout le tour. Normalement, vous avez maintenant une pièce assez rigide. Mettez-la de côté pour plus tard. 
Je ne l'ai pas fait vu que je suis partie sur une autre option, mais pour ceux que ça intéresse, la photo de ce que ça doit donner est sur la page originale du tutoriel
 
Deuxième étape : la housse proprement dite. 
 
  • Coller l'entoilage thermocollant sur le tissu extérieur. Prendre un des morceaux de tissu intérieur et décider où placer les 4 élastiques servant à tenir le Kindle (dans les coins). Dans mon cas, il m’a fallu environ 10 cm pour les élastiques du haut et 8 cm environ pour ceux du bas. Si on considère un triangle rectangle dont l’élastique est l’hypoténuse, je voulais que les côtés des triangles du bas mesurent environ 3x3 cm, en laissant une marge entre le Kindle et les coins de la housse d’environ 1 cm. Je voulais que les élastiques du haut couvrent un peu plus les coins pour mieux tenir la liseuse, je les ai donc placés sur des triangles de 4,5 cm de côté (toujours en imaginant que l’élastique est l’hypoténuse du triangle). 
Personnellement, j'ai placé les élastiques de façon un peu plus empirique (pour ne pas dire pifométrique), en plaçant le Kindle par-dessus le tissu, en faisant des marques à la craie et en plaçant les élastiques ensuite à grands renforts d'épingles avant de coudre. Il faut coudre les élastiques sur l'endroit du tissu (sinon, ils se retrouveront à l'intérieur de la housse une fois l'ouvrage retourné, et ça ne sera pas très pratique ;) ). Mes photos ne sont pas très réussies, mais en images, ça donne ça :  
Le tissu intérieur qui tiendra le Kindle : envers et endroitLe tissu intérieur qui tiendra le Kindle : envers et endroit

Le tissu intérieur qui tiendra le Kindle : envers et endroit

Précision importante de la part de l'auteur : N’oubliez pas que vous devez toujours prendre en compte les marges de couture lorsque vous épinglerez vos élastiques, vous aurez donc un peu de géométrie à faire. Je me suis aidée de mon Kindle, en le positionnant sur le tissu à sa place définitive et ensuite en testant différentes dispositions des élastiques avant de prendre une décision définitive. Une fois que vous avez décidé où mettre les élastiques, épinglez-les puis cousez-le solidement sur le tissu pour les garder en place (vous pouvez ne pas les coudre tout de suite, mais assurez-vous qu’ils resteront bien en place).

En gros, pour que ça soit beau une fois cousu, il faut coudre les élastiques dans les marges de coutures, comme ça quand vous retournerez votre housse sur l'endroit, les coutures des élastiques seront invisibles.

  • Prendre ensuite le tissu extérieur. Couper un morceau d’élastique de 23 cm 20 cm environ (la hauteur du Kindle + 1 à 2 cm de marge). Epinglez-le à 3,5 cm du bord gauche du tissu, sur l'endroit. Coudre dans la marge de couture (pour que ça soit invisible par la suite) à points solides. C'est cet élastique qui permettra de maintenir la housse fermée.

Là aussi c'est assez clair comme instructions, je vous laisse donc faire comme des grand-e-s :) Comme c'est l'élastique de fermeture, ne pas hésiter à coudre à points solides : à la machine, faire plusieurs allers-retours pour être certain que les points tiendront à l'usage. 

Tissu extérieur avec élastique cousu dessus (sur l'endroit)

Tissu extérieur avec élastique cousu dessus (sur l'endroit)

  • Prendre le morceau de tissu intérieur sans élastiques, envers vers soi. Plier un des côtés longs sur 5 mm. Presser la pliure avec les doigts ou en la repassant pour bien la marquer. Prendre le tissu extérieur, le placer endroit vers le haut (= vers soi), puis placer dessus, sur la partie droite, le tissu intérieur avec la partie pliée vers soi. La partie pliée doit être vers le haut, accessible (on doit pouvoir la déplier facilement). Placer l’autre pièce de tissu intérieur (avec les élastiques) sur la partie gauche, élastiques vers le bas. 

Les tissus sont donc placés endroit contre endroit, et la housse est prête à être épinglée puis cousue. Jusque-là, rien de trop compliqué (même pour moi :) ). La pliure faite sur le morceau de tissu intérieur sans élastique servira d'ouverture pour retourner la housse sur l'endroit, puis pour coudre les deux morceaux de tissu intérieur l'un sur l'autre pour que ça soit joli. 

  • Couper les coins en arrondi. Epingler, puis coudre les bords, en laissant 1 cm de marge sur tout le bord (pas besoin de laisser une partie sans couture car les 2 morceaux de tissu intérieur ne sont pas cousus ensemble). Couper le tissu en trop puis retourner la housse sur l’endroit. Repasser. 

J'ai suivi le tuto (presque) à la lettre pour cette étape. J'ai donc placé les trois morceaux de tissus les uns sur les autres, les ai épinglés puis cousus. Attention : on ne coud pas sur la partie pliée du tissu intérieur, hein ! J'ai ensuite coupé le tissu en surplus, cranté les coins puis retourné la housse grâce à l'espace libre entre les 2 tissus intérieurs. Si on n'a pas fait de bêtise, ça donne ça : 

La housse une fois cousue et retournée sur l'endroit - vue interne et externeLa housse une fois cousue et retournée sur l'endroit - vue interne et externe

La housse une fois cousue et retournée sur l'endroit - vue interne et externe

Vous remarquerez que j'ai laissé une grooooooosse marge sur la partie du tissu intérieur avec la pliure, c'est parce que j'ai toujours peur de me louper, donc je laisse des marges de couture... conséquentes. Mais ça va me passer, un jour... (ou l'autre)

Suite et fin du tuto : 

  • Dans l’ouverture laissée par les tissus intérieurs, glisser la garniture solide (feutre + entoilage) faite plus tôt. Pour finir, coudre au milieu pour fermer l’ouverture, et sur tout le tour de la housse pour fixer la garniture interne à la housse. 

Là, je n'ai pas tout à fait suivi le tuto, vu que j'avais décidé de me passer du feutre pour le remplacer par du carton plume. J'ai donc coupé mon carton plume aux dimensions voulues (dimensions intérieures des tissus intérieurs moins quelques millimètres sur chaque côté pour que ça rentre dans le tissu), puis j'ai glissé mes 2 plaques de carton plume entre les tissus intérieurs et extérieurs. Ensuite, pour faire tenir le tout, j'ai piqué le long des tissus intérieurs. J'ai commencé par piquer la partie sans élastiques (avec la grosse marge de couture) le long du carton plume, grâce au pied spécial fermeture éclair. Puis j'ai recoupé la partie du tissu qui dépassait pour la glisser sous le tissu intérieur avec élastiques, et j'ai piqué le tout pour bloquer à la fois le carton plume et le tissu intérieur (ça permet aussi de planquer les derniers bouts d'élastiques qui dépasseraient encore - ce que je n'ai pas fait, prise dans le feu de l'action, mais si vous le faites chez vous, vraiment, faites attention au sens dans lequel vous placez les rabats intérieurs l'un sur l'autre).

Une fois fini, ça donne ça : 

Housse du Kindle finie, vue intérieure et extérieure
Housse du Kindle finie, vue intérieure et extérieure

Housse du Kindle finie, vue intérieure et extérieure

Mon bilan : 

Au final, j'en suis plutôt contente de cette housse, et Chéri aussi. Elle répond à ses exigences de protection de la liseuse et de solidité, et moi les couleurs me plaisent bien ! Je me suis rendu compte que j'aurais pu changer la couleur du fil inférieur quand j'ai cousu pour tenir les morceaux de carton plume en place. En mettant du bleu, ç'aurait été plus joli que ce noir qui ressort très fortement... Tant pis, ça sera pour la prochaine que je ferai !

Commenter cet article