Des étoiles filantes...

Publié le par Isa

Attention, article foutraque en vue ! 

Je me posais récemment (et moins récemment d'ailleurs, c'est une idée qui revient assez souvent chez moi, par cycles) la question de l'influence qu'on a sur les gens qu'on croise et de l'influence qu'ils ont sur nous. Je m'explique : je connais plein de gens (jusque-là, normal). Or, je trouve ces gens sympas / talentueux / gentils / doués dans plein de domaines (choisir la/les mention-s- utile-s). Je suis hyper contente pour eux de les voir réussir ce qu'ils entreprennent, et (presque) pas jalouse quand ils font vraiment des trucs de folie. 

Je suis toujours en train de me "comparer" à eux, je trouve toujours que ce qu'ils font est mieux que ce que je fais. Vu que FORCÉMENT, ils font des trucs cools, eux. Genre de la photo, de la musique, ils écrivent des livres, ils font des voyages de rêve à l'autre bout du monde, des trucs comme ça. Moi, je fais de la couture et de la cuisine, ça fait plus Desperate Housewife qu'autre chose, niveau loisirs. 

Bref. Tout ça pour dire que les gens que je côtoie font des trucs trop chouettes, et que je suis hyper fière de pouvoir dire à quelqu'un d'autre "Tiens regaaaaaaaaaaaaarde c'est mon pote qui fait ça c'est trop de la balle !!", en mode "Je connais des gens trop doués t'vois" (ne souriez pas, je suis sûre que vous voyez très bien ce que je veux dire et que ça vous arrive de faire pareil). Du coup c'est mon moment frime à moi, de dire "J'ai un-e pote qui fait des trucs trop cools". Ouais, je sais, c'est un peu nul comme moyen d'exister. 

Mais récemment, j'ai pensé à quelque chose. [Attention, c'est là que ça devient vraiment foutraque, va falloir s'accrocher.] Je me disais donc : si ça se trouve, mes potes, ils se trouvent normaux et pas forcément bons dans ce qu'ils font ? Du coup, moi qui me trouve moyenne dans tout ce que je fais, si ça se trouve, en fait, moi aussi j'ai des copains qui sont fiers de dire qu'ils me connaissent ? Et que pour ces gens-là, c'est moi la pote dont ils sont fiers de dire qu'ils me connaissent ? Vous suivez ? [J'avais prévenu que ça serait un article bordélique, vous êtes servis.]

Je ne sais pas si vous arrivez à tout comprendre (vu que j'y arrive pas forcément totalement moi-même), j'essaie juste de voir ma situation à travers les yeux des autres. Et de relativiser mon côté "je suis une personne moyenne". C'est pas évident, ce genre d'exercice. Être conscient de sa valeur tout en (re)connaissant ses limites, c'est compliqué. 

 

 

Toujours est-il qu'à ce qu'il parait, on est tous des étoiles filantes sur cette Terre. J'espère que c'est vrai, et que je suis l'étoile filante de quelqu'un, quelque part. Parce que moi, j'en (eu) ai plein des étoiles filantes dans ma vie, et heureusement pour moi, certaines ne filent pas trop vite <3

Je vous laisse avec les Cowboys Fringants, ils parlent mieux d'étoiles filantes que moi

Commenter cet article