Et alors??

Publié le par Isa

Je suis folle.
J’ai un grain. Malgré mes pieds sur terre la plupart du temps, j’ai besoin que ma tête prenne l’air et parte dans les nuages de temps à autre.

 Je parle fort.
Je ris. J’ai une grande gueule. Je dis ce que je pense et je pense ce que je dis.

J’ai un sale caractère.
Je m’emporte vite, m’enflamme rapidement, je monte souvent sur mes grands chevaux. Je râle, je grognonne, je peste, je ronchonne. A propos de tout et (le plus souvent) n’importe quoi.

Je ne réfléchis pas.
Mes gestes, mes actes sont spontanés. Je n’arrive pas à faire des choses trop calculées, ça semble faux. Ma devise c’est « agir d’abord, penser ensuite ».

Je pense trop.
Je cogite, je me prends la tête, je ressasse tous ces trucs dans ma tête, encore et encore. Ça m’empêche de dormir parfois.

Je suis brute :
si on m’embête, on me taquine, je frappe. Pas méchamment, juste un petit coup de poing dans le bras. Ça surprend souvent, ce genre de truc, de la part d’une fille.

Je parle trop.
J’ai une phobie : le silence. Je ne le supporte pas, alors pour le faire fuir, je parle. Beaucoup et très vite. Je dis n’importe quoi. Je rapporte souvent les choses à moi.

J’ai des idées loufoques,
qui parfois (souvent) ne font rire que moi. Ce ne sont pas toujours des vraies idées que l’on veut appliquer, comme adopter un manchot (mon frigo est trop petit) ou se faire remarquer par un mec en faisant semblant de trébucher et en se rattrapant « accidentellement » à lui. Je veux dominer le monde, aussi. Un jour. Pour voir. ^^

Je ne suis pas discrète,
c’est plus fort que moi. Je parle fort, je ris trop, et au milieu d’un groupe de copines c’est assuré, garanti sur facture : une de mes réflexions stupides, un de mes délires crétins va forcément arriver aux oreilles de la personne « qu’il faut pas ». Gaston Lagaffe, version fille.

Je suis honnête :
quelqu’un ne me plait pas, a une attitude que je n’apprécie pas, et je le lui dis, ou je lui fais comprendre. Une amie m’a dit un jour que j’étais une « franche diplomate ». J’aime bien la formulation, ça me correspond bien. Ce qui est sûr, c’est que je ne ferais pas carrière en politique : trop directe.

Je suis calme,
sauf quand je me lâche : fiesta, folie d’un soir, délire entre potes, pas besoin de beaucoup pour que je parte en vrille. Mais je lâche du lest, et ça fait du bruit. La dernière fois, je me suis retrouvée avec la moitié de la figure peinte en bleu, version Braveheart.

 

Mais à part ces quelques défauts, je crois que je suis d’assez bonne compagnie, facile à supporter, et agréable à vivre.


… à petites doses.


 

Je ne suis PAS livrée avec le mode d’emploi.

Publié dans Mes trucs débiles

Commenter cet article

Isa 28/01/2008 18:26

@Anais : lève le pied sur le boulot, c'est en train de t'obnubiler totalement ce truc dis donc!! :p En tout cas c'est bien, tu fais un truc qui te plait c'est deja ça!! et pis pour Lyon... bah évidemment jte souhaite que ça continue longtemps :p@Julie : c'est pas que je hais les maths... c'est que c'est EUX qui m'aiment pas!! na, d'abord, et d'une!! :pet pis c'est pas vrai, j'm'ennuie pas avec les pingouins et les castors, ils sont pas très causants c'est tout... et puis Toulouse j'veux bien y revenir, mais si c'est pour que tu en partes, c'pas drole , j'vais embeter qui moi?? hein?!!

Julie 27/01/2008 18:51

Bon, vu que l'heure est plus décente je devrais y arriver cette fois à poster un comm... Ya pas grand chose à redire à cette (courte ?!?) liste que tu nous as faite là Isa, tu t'es bien cernée toi même! Ce sont d'ailleurs pas forcément des défauts, par exemple, la franche diplomatie (j'sais pas pourquoi mais j'aime bcp cette expression moi ^^) ça peut aussi être une qualité. Par contre je témoigne du sale caractère, j'lai eu souvent celui là, surtout en cours de maths... d'ailleurs tu aurais pu le mettre tiens : "je hais les maths", chez toi, c'est presque devenu une institution.... avec les pingouins :pM'enfin, moi je dis que tu vas quand même fortement t'ennuyer finalement quand tu devras parler aux arbres et aux castors... C'est pas sûr qu'ils apprécient tes idées à la con à leur juste valeur. Reviens à Toulouse va, s'mieux!

Anaïs 27/01/2008 16:44

CORRECTION!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!euh...je crois vraiment que je fais une overdose de boulot justement!!ce que je voulais dire c'est que j'étais désolée de pas donner beaucoup de nouvelles, pas de boulot!!ça va pas bien là je crois...^^

Anaïs 27/01/2008 16:40

C'est pour tous ces p'tits "défauts" que je t'aime ma zaza!! Désolée de pas donner beaucoup de boulot, mais entre mes concours à bosser, mes cours à préparer pour les gnomes, les cours de la fac à bosser, les aler-retours sur Lyon, ben j'ai plus beaucoup de temps!!mais je me rattraperai en avril quand tout ça sera fini (enfin, sauf Lyon j'espère^^)En attendant je pense fort à toi, et j'espère que tu gèles pas trop là-haut!!BisOu