Y'en a marre

Publié le par isa

    Ou plus exactement J'en ai marre! Je vais essayer d'être compréhensible par tous, mais je sens que c'est pas gagné...

    Je parle de ma "classe", enfin du ramassis d'abrutis qui me sert de promotion! Eh oui la GF 41 mesdames et messieurs, pour une classe sympa qu'elle était en début d'année dernière, a été irrémédiablement ravagée et pourrie jusqu'à la moelle par l'abruticité de quelques-uns...  Dommage pourtant, c'était bien parti pour être sympa: que des mecs, seulement 6 filles l'an dernier (on n'est plus que 4 cette année), des gens venus de plein d'horizons différents, un peu tous les âges (de 18 à 25 ans) ce qui permettait un dialogue plus mature que celui auquel on avait droit au lycée (fini les "t'as vu le beau gosse là-bas il m'a regardée!! "), bref une expérience qui promettait d'être enrichissante!

    Mais... un an et demi après, force est de constater que c'est plutot parti en banane!! Et je reste polie!
Les discussions sont relativement plus évoluées qu'au lycée, mais finalement pas beaucoup plus, les divergences d'opinion entre "clans", au lieu de mener à des discussions enrichissantes de part et d'autre ou du moins à un respect mutuel, ne font qu'empirer les choses et créent la discorde dans la classe, qui n'est déjà pas soudée, l'hypocrisie ambiante, latente et qui rend l'atmosphère irrespirable (quoi, l'honneteté c'est plus à la mode? dommage, parce que je fermerais pas ma gueule!)...



  Et le pire: les gros lourds de la classe qui imitaient les profs l'an dernier mais ont tellement pris leurs tics de langage et d'expression qu'ils en sont devenus des copies conformes, mais tellement moins savantes que leurs modèles! Au lieu d'avoir le prof en cours et uniquement en cours, on croise désormais son ou ses avatars au rabais le matin au pti déjeuner, le midi au déjeuner, le soir au dîner, et même le weekend, alors qu'on pourrait être tranquille...
    C'est même devenu tellement une maladie chez eux qu'ils singent les profs juste sous leur nez, et je suis même pas sûre qu'ils se rendent compte de ce qu'ils font. Alors j'attends juste qu'un prof perde patience et leur colle un avertissement pour insolence et outrage à la personne (ouais, là je vais peut-être un peu loin, mais ça me ferait vachement marrer quand même!). Juste pour voir leur tronche ébahie. Parce que OK, on se moque tous des profs, c'est relativement normal quand on est élève. Mais de là à le faire à tout bout de champ, sans discontinuer, et à ce niveau - là, désolée les mecs, mais ça devient lourd, et pis c'est même plus drôle. Pire, c'est dangereux pour vous. Mais ça je suis même pas sûre que vous vous en rendiez compte, et c'est bien dommage.
    En résumé: vous cassez les pieds de pas mal de monde, et je reste polie. C'est pas que je vous aime pas, c'est juste qu'à force je peux carrément plus vous supporter, vous et vos réflexions complètement débiles. A bon entendeur...


    Heureusement que toute la promo n'est pas de cet acabit-là, et qu'on arrive à trouver des gens sympas, intéressants, avec lesquels une discussion est possible,  avec lesquels j'arrive à parler de tout et de rien, de trucs sérieux comme de délires, et avec qui le temps passe plus vite quand ils sont à coté de moi dans un cours pas super palpitant (si si on écoute, mais on délire en même temps). Je voudrais remercier ces gens-là, parce que sans eux je ne suis pas sûre que je m'en sortirais aussi bien. Merci donc à :

    Floppy pour ses délires lutinesques et sa capacité à supporter ma bougonnerie chronique;
    Alicia pour sa rousseur et ses discussions qui aèrent la tête;
    Estelle pour son patois nordiste bien marrant quand même ;
    Mathilde pour sa blonditude et sa façon d'être là, discrètement mais surement, et pour son coffre qui permet de garder nos bouteilles au frais pour le jeudi soir;
    L'Aveyronnais pour les discussions débiles comme ultra-sérieuses qu'on peut avoir, et sa manière de me mettre du plomb dans le crâne sans en avoir l'air;
    Christophe, qui supporte que je l'embête sans rien dire(Fumoooooooooo fu!! ^^)

    Un grand bravo à eux tous aussi, parce qu'ils n'ont toujours pas assassiné la bande du bâtiment où ils logent tous, et qui pourtant le mériterait parfois...  
   
    Merci aussi et surtout aux GPN de tout poil et de toutes promos qui me supportent, parce que prendre l'air avec eux me permet de ne pas craquer devant la débilité pro-GF qui règne. Dans un ordre plus ou moins réel:
    Nounours, parce que je passe ma vie chez elle et que vive les capuccino en poudre!
    Yann, Guizmo, Aurore, pour leur bonne humeur quasi-permanente;
    Natacha, parce qu'un an à l'ALESA, ça crée des liens, et qu'elle essaie encore de me convaincre que c'est mignon un bébé (souhaitons-lui bien du courage ^^)
    Morue, pour son sourire du matin et de chaque fois que je la croise;

    ... et tous ceux et celles que j'oublie et qui me font passer de super moments.


   

Publié dans Les Barres (2005-2007)

Commenter cet article

Floppy 06/03/2007 15:20

Oh on supporte assez bien, enfin moi pour ma part je supporte très bien.Surtout que, Isa c'est grâce à toi si j'ai mon percing (fais en même temps que celui qu'elle a tenté de s'arracher -et oui Isa est barbare mais on le savait ;-)Ta bougonnerie, tes humeurs ! Hihi : la soupe sans sel, c'est fade !Allez courage, plus que 3 mois et demi et ce sera fini : libérés des abrutis barrois nous serons !J'entends bien partir sur de nouvelles bases vers de nouvelles aventures !(et en partant on pourra chanter : I'm a poor lonesome cowboy, a long way from home ... à flûte, j'ai pas de Jolly-jumper !)

La grande quiche 03/03/2007 16:17

Bah ouais je fais pas partie des barrois mais bon, autant signer par un autre surnom stupide hein :p Moi je tiens à dire que je rentre dans presque toutes les catégories hein (bon sauf pour cacher les bouteilles, ça j'avoue qu'au lycée on abusait pas là dessus!) mais j'ai aussi supporté ta bougonnerie chronique, surtout en maths va savoir pourquoi... Puis je supportais que tu m'embêtes aussi, même si c'était fortement récirpoque. Que du bonheur lolBref, je vois que les barrois(es) ont bien pris le relais, c'est cool que yen  aient certains pour que ça soit quand même agréable ^^ Tu me raconteras ta vengeance de "veille de PIC", te connaissant, ça va donner. Bizzzzzz' et bravo! à tous les courageux cités à la fin qui te supportent... (euh pour rire hein, pas taper!)